Fleur de Sarrasin

Votre oreiller est-il bon pour la santé ?

oreiller-et-traversin

Un adulte de 75 ans aura dormi 25 ans !temps de sommeil

C’est dire l’importance de la qualité de votre literie .
                                                                               La première question à se poser est

« en quelles matières sont fabriqués mon matelas et mon oreiller ? »

oreiller-et-traversin

 

Pour les literies synthétiques :

Allongé , le dormeur est susceptible d’inhaler toutes sortes de substances polluantes:  mousses en polyester ou en polyuréthane (dérivé du pétrole), colles, plastiques, tissus, mais aussi des substances chimiques utilisées pour le traitement des matelas : contre l’humidité, contre l’incendie, la chaleur, etc.
C’est ainsi que ces matelas et oreillers dégagent des composés organiques volatils (COV), des phtalates, des isocyanates et des retardateurs de flammes, etc.

Les COV ont sur la santé humaine un double impact :

Leur incorporation, le plus souvent par inhalation, parfois par pénétration cutanée, peut être à l’origine d’une multitude de pathologies d’inégales gravités. La pénétration des COV dans l’organisme est susceptible de produire divers métabolites toxiques qui se répandent dans les organes.cov

  • Ingérés à forte dose, les COV peuvent provoquer des intoxications aigües qui se manifestent par des irritations de la peau, du nez, de la gorge et des yeux ou par des atteintes au système nerveux central donnant lieu à des vertiges, des maux de tête et des nausées. Ce type d’intoxication est le plus souvent transitoire, quoique létale dans de très rares cas.
  • De forts soupçons de cancérogénicité pèsent sur les COV. Le benzène, fortement associé à des cas de leucémie, est considéré par le Centre International de Recherche sur le Cancer comme un cancérogène certain, de même que le formol, dont l’inhalation augmente significativement les risques de cancer du nasopharynx.
  • Enfin, certains COV pourraient nuire à la reproduction et au développement prénatal et postnatal. Les substances les plus préoccupantes à cet égard seraient le toluène et les éthers de glycol.

Il est établi que les COV nuisent à la santé de façon indirecte, en favorisant la formation d’ozone dans la basse atmosphère dont les effets toxiques sont connus.

Choisissez donc une literie en matières naturelles et de préférence BIO !

Bamboo_Viscose_Staple_Fibre_634661404082056210_1laineplumes-de-marabout-blanc-9cm-15-pces.jpgduvetcosses1cosses de sarrasinDSCF4491balles d’épeautre       taslgranulés de liége75080-9048295latexkapok-garnissage-coussinkapok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>